La Bolivie possède une capitale constitutionnelle séparée de la capitale administrative de La Paz. Ce rôle est rempli par Sucre et ce du fait de son histoire centrale dans le processus d’indépendance nationale. Du fait de son statut particulier, la ville possède une architecture coloniale élaborée dont chaque moulure est enduite à la chaux lui valant son surnom de ville blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge