Porte d’entrée du parc national de Madidi en pleine jungle amazonienne, San Miguel de Bala est une petite communauté au bord d’un fleuve boueux. Ici, la forêt lutte perpétuellement contre toute forme d’urbanisation en faisant pousser une flore incroyablement diversifiée à une vitesse presque surnaturelle. Les quelques humains à y vivre à temps plein se sont adaptés à elle, la craignant pour ses pièges mortels et la respectant pour son infine générosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge