Petite péninsule au nord-ouest du pays, Vatnsnes est une région sauvage où la nature conserve ses droits. Entre colonies d’oiseaux et de phoques islandais, quels sont les meilleurs sites d’observation ?

CARTE DES LIEUX

SOMMAIRE

CARNET DE VOYAGE
AGRESSION MATINALE

BON À SAVOIR
LE PETIT PEUPLE

INFORMATIONS PRATIQUES
ACCESSIBILITÉ
ACTIVITÉS
TARIFS
HÉBERGEMENT
FRÉQUENTATION
AUTHENTICITÉ

ITINÉRAIRE
QUE FAIRE AUX ALENTOURS

CARNET DE VOYAGE

AGRESSION MATINALE

Petite péninsule sur la route du nord, Vatnsnes nous a attiré pour sa superbe côte naturelle et la promesse d’apercevoir des phoques arctiques. Suivant une route gravillonnée en bon état, nous nous sommes rapprochés des quelques points où les colonies de mammifères sont censées se prélasser au soleil après leur partie de pêche matinale. Le grand ciel bleu et les rayons du soleil mettaient clairement les chances de notre côté tandis que nous approchions inexorablement. Alors que le sentier s’avançait vers de petites îles rocheuses, il nous semblait déjà apercevoir les formes caractéristiques d’une colonie de mammifères installés sur la pierre.

« À peine le regard levé, la vue d’un sterne arctique plongeant vers nos têtes nous obligea à faire un bon de côté. « 

Avant même d’avoir pu s’assurer de ce que nous voyions, un bruit menaçant résonna au dessus de nos tête. À peine le regard levé, la vue d’un sterne arctique plongeant vers nos têtes nous obligea à faire un bon de côté. Comme l’insistant animal ne s’arrêtait pas nous avons courageusement choisi la fuite pour éviter les coups de bec. En début d’été, les oisillons sternes sont encore incapables de voler et les adultes repoussent les soit-disant agresseurs avec un peu trop de motivation. Notre traversée dans ce champ se faisait en fait au milieu des nids et nous empiétions sans le savoir sur leur territoire.

BON À SAVOIR

LE PETIT PEUPLE

Tout au long des côtes de l’Islande, de multiples formations rocheuses attirent l’œil et amusent le visiteur par leur formes inédites. Ici, un rocher gigantesque à la silhouette étrange. Là une petite île aux proportions plus que surprenantes. Nombreuses sont les légendes qui courent autour de ces différentes sculptures naturelles en pierre qui parsèment le pays. Toutes ont cependant un point en commun : elles supposent l’existence d’un peuple caché de créatures humanoïdes qui partageraient en secret nos lieux de vie quotidiens.

« Toutes [ces légendes] supposent l’existence d’un peuple caché de créatures humanoïdes qui partageraient en secret nos lieux de vie quotidiens. »

Aussi appelé le petit peuple, l’histoire de ces habitants parallèles remonterait à la nuit des temps et leur existence s’est fortement ancrée dans la culture Scandinave. Durant les longs mois d’hiver alors que le soleil ne se montre presque pas et que la nuit engloutit tout, ces créatures incroyables profiteraient de l’obscurité pour mener une vie faite de rituels et de magie. Elfes, lutins et autres gnomes sont autant de figures mythiques qui persistent encore aujourd’hui mais les plus populaires sont indéniablement les trolls. Selon la légende, ces créatures un peu malfaisantes se feraient régulièrement surprendre par le soleil durant leurs activités malignes et se retrouveraient pétrifiés sous la forme d’un rocher aux allures de géant.

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCESSIBILITÉ      45/100

Pour rejoindre la péninsule de Vatnsnes et profiter des différents sites naturels, il est préférable d’avoir son propre véhicule quitte à le louer. Nous recommandons un tout-terrain rassurant sur les pistes en terre. Dans la région, les bus sont rares et le voyageur non véhiculé devra plus compter sur le stop que sur le passage incertain des transports en commun. Les vélos peuvent entreprendre cette petite boucle par rapport à l’itinéraire principal mais doivent être équipés en conséquence.

Par la route :

La route 711 est non goudronnée mais s’avère en très bon état et permet à tous types de véhicules d’atteindre les points d’intérêt. Pour accéder à la région en bus, votre seule option est de vous renseigner à la petite ville de Hvammstangi située à l’ouest.

ACTIVITÉS      55/100

Forte de ses larges plaines verdoyantes bordant la mer, la péninsule de Vatnsnes est particulièrement reposante et bucolique. Les principaux sites à visiter sont les différents habitats des colonies de phoques qui peuplent la région. D’autres sites naturels permettent également de profiter de paysages illimités dans un décor de rêve. Voici un résumé des endroits à ne pas rater lors de votre visite.

Gauksmyri :www.gauksmyri.com – Élevage de chevaux (Anglais).

Les amoureux du cheval trouveront leur bonheur dans ce superbe élevage qui prend son activité touristique très au sérieux. Les plus acharnés, pourront se rendre à Brekkulækur pour se renseigner sur des tours de plusieurs jours jusqu’à une semaine.

Hvammstangi : www.sealwatching.is – Centre du phoque islandais (Anglais).

Ce point d’information touristique permet d’en apprendre d’avantage sur la protection des phoques, les anciens produits dérivés de la chasse et les contes traditionnels où ces animaux jouent un rôle.

Illugastadir : Observation des phoques.

Le long de la route littorale qui parcourt la péninsule de Vatnsnes, plusieurs points d’observation aménagés permettent d’admirer les colonies de phoques qui se prélassent sur les rochers. Si la probabilité de les apercevoir est plus forte sous le soleil, ne vous privez pas de l’agréable ballade au bord de l’eau. Restez sur les sentiers pour ne pas déranger les oiseaux durant leur nidification estivale et ainsi éviter leurs attaques.

Geitafell : Restaurant local.

Situé dans une cave convertie en établissement, le restaurant de Geitafell est recommandé pour sa tarte au « skyr » (fromage blanc sucré islandais) et la soupe de poisson. La maison en forme de château est une curiosité à voir.

Hvitserkur : Rocher surprenant.

Avec sa forme en double arche pour le moins particulière, le rocher d’Hvitserkur est un des plus beaux paysages de la région. La plage de sable noir et l’estuaire qui bordent la sculpture naturelle mettent en valeur les montagnes en arrière plan et font partie des plus beaux paysages d’Islande.

Thingeyrar : Belle église.

Au bord de la lagune de Hop, cette magnifique église d’une simplicité désarmante est particulièrement agréable à photographier. Les élevages de chevaux aux alentours peuvent également faire l’objet de jolis clichés.

Blonduos : www.textile.is – Musée du textile (Anglais).

Même si la ville de Blonduos ne présente pas d’intérêt particulier, le musée du textile est une bonne occasion pour découvrir l’artisanat traditionnel islandais au travers de magnifiques broderies.

TARIFS     50/100

La relative confidentialité de la péninsule de Vatnsnes permet d’assurer des tarifs d’hébergement corrects. En revanche, les services restent extrêmement basiques car l’affluence n’est pas suffisante pour rentabiliser la création d’hôtels de grande taille. Concernant le ravitaillement en nourriture, ce dernier s’avère difficile et onéreux dans la région et il est préférable de s’approvisionner avant d’arriver.

HÉBERGEMENT      55/100

La faible affluence touristique ne permet pas à des grands établissements de s’installer et c’est d’ailleurs ce qui fait le charme de la région. Le camping est une option envisageable et quelques petites auberges existent. Pas de luxe mais l’assurance d’être hébergé au grand air au milieu de la nature. Voila les seules enseignes vraiment dignes de ce nom dans la région de Vatnsnes.

Illugastadir – Hébergement petit budget : Camping et café

Situé proche d’une ferme, ce terrain de camping aux équipements sommaires est l’arrêt le plus économique de la région. Le café permet de s’adonner à un repos bien mérité après la courte ballade qui mène au point d’observation de la colonie de phoques locale. Attention aux sternes arctiques dans le champ où passe le sentier. De début Mai à fin Juin, la zone est fermée pour ne pas interrompre la période de couvaison.

Vatnsnesvegur – Hébergement rapport qualité prix : www.hostel.is/Hostels/Osar – Osar Hostel

Membre de Hostelling International, cette grande maison est située à distance raisonnable de l’habitat d’une colonie de phoques ainsi que du rocher d’Hvitserkur. Des dortoirs sont disponibles ainsi que des chambres privées. Une petite cuisine est à disposition des clients.

FRÉQUENTATION      65/100

Même si des infrastructures touristiques sont présentes au niveau des principaux sites d’intérêt, l’affluence dans la région est plus que modérée. La plupart des visiteurs n’étant que de passage, la foule ne s’amoncelle pas et l’impression de nature sauvage persiste encore. Afin de respecter les espaces de vie des différentes espèces animales qui peuplent la région, restez sur les sentiers balisés prévus à cet effet.

Meilleure saison :

Le climat du pays est emprunt de dualité. Seules deux saisons sont véritablement discernables. L’hiver est particulièrement rigoureux faisant la part belle au froid et à l’obscurité. L’été en revanche est plus doux et la lumière du jour semble ne plus en finir. S’il est préférable de visiter l’Islande entre Mai et Septembre, gardez en tête que le climat islandais peut changer très vite et la neige s’inviter même au plus fort de l’été. Prévoyez donc toujours des vêtements chauds et imperméables pour passer un bon séjour. Pour toute autre information sur le climat, référez vous à la page sur l’ Islande et aux graphiques météorologiques associés.

AUTHENTICITÉ      65/100

Pour le moment, les animaux sauvages dont l’observation fait tout l’intérêt de la région ne sont pas trop dérangés par la présence des visiteurs. Tant que cela restera le cas, la péninsule de Vatnsnes gardera une certaine authenticité. L’éloignement de la région et sa position en retrait par rapport à la route circulaire garantissent encore cette situation préservée. Profitez de la côte magnifique tout en respectant les lieux pour faire perdurer cette situation et conserver la région.

ITINÉRAIRE

QUE FAIRE AUX ALENTOURS

Mots clés utilisés pour trouver cet article :

  • queslques la péninsule balsique
Péninsule de Vatnsnes : La côte sauvage
Pour observer des colonies de phoques islandais, la péninsule de Vatnsnes est certainement l'endroit le plus fiable d'Islande. Avec ses grandes étendues verdoyantes qui bordent la mer et ses rochers aux formes spectaculaires, la région possède d'autres atouts à ne pas négliger. Si vous empruntez la route circulaire, n’hésitez pas à faire un petit détour d'une journée.
Accessibilité45%
Activités55%
Tarifs50%
Hébergement55%
Fréquentation65%
Authenticité65%
POUR
  • Les phoques
  • La nature préservée
  • Le rocher de Hvitserkur
CONTRE
  • Les sternes arctiques
  • Les vents parfois violents
  • Marcher hors de sentiers
56%Note Finale
Note des lecteurs: (0 Votes)
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge