Reykjavik est un point de passage obligatoire pour presque tous les visiteurs. Son élégance et sa tranquillité en ont d’ailleurs charmé plus d’un. Quels sont donc les lieux incontournables de la capitale ?

CARTE DES LIEUX

SOMMAIRE

CARNET DE VOYAGE
LA VILLE TRANQUILLE

BON À SAVOIR
PREMIER LIEU D’ÉTABLISSEMENT

INFORMATIONS PRATIQUES
ACCESSIBILITÉ
ACTIVITÉS
TARIFS
HÉBERGEMENT
FRÉQUENTATION
AUTHENTICITÉ

ITINÉRAIRE
QUE FAIRE AUX ALENTOURS

CARNET DE VOYAGE

LA VILLE TRANQUILLE

Loin du tumulte de certaines capitales, Reykjavik est une ville modeste aux rues larges et propres ne comptant que peu de bâtiments à étages. L’impression générale qui s’en dégage est d’une grande simplicité couplée avec une indéniable élégance. Les couleurs vives des façades y jouent avec le bleu immaculé du ciel sous les rayons rasants du cercle polaire. Comment ne pas apprécier cette ville aussi reposante en journée qu’elle peut être active à la nuit tombée.

« Les couleurs vives des façades y jouent avec le bleu immaculé du ciel sous les rayons rasants du cercle polaire. »

Lorsque l’on sait que plus de deux tiers des 320 000 habitants de l’île sont regroupés dans la capitale et sa proche banlieue, on comprend facilement que le reste des terres soit quasiment désert. L’Islande possède la plus faible densité de population d’Europe et c’est en partie cela que le visiteur en manque de nature vient chercher. Durant l’été, les 200 000 habitants de Reykjavik s’adonnent pourtant à de nombreuses activités et sorties avant que l’hiver et son manteau de froid nocturne ne viennent à nouveau entourer la ville. Le bouillonnement de la capitale durant les mois estivaux mérite donc sans conteste une petite attention.

BON À SAVOIR

PREMIER LIEU D’ÉTABLISSEMENT

Le « Landnamabok » aussi connu sous le nom de « livre de la colonisation » retrace précisément l’établissement des premiers colons scandinaves entre le IXème et le Xème siècle. D’après ces écrits, le premier arrivant nordique en Islande serait un dénommé Ingolfr Arnarson qui s’établit selon la tradition des hommes du nord. Lors de son arrivée en drakkar, il fit jeter à l’eau les montants de son haut siège de commandement sculptés à l’effigie des dieux. L’endroit où ils toucheraient terre serait celui de son installation.

« Lors de son arrivée en drakkar, [Ingolfr Arnarson] fit jeter à l’eau les montants de son haut siège de commandement sculptés à l’effigie des dieux. »

Les colonnes furent finalement retrouvées dans une baie où de nombreuses fumées émergeaient de la terre. Judicieusement nommée la « baie des fumées », Reykjavik possède de nombreuses sources chaudes à l’origine des fumées aperçues par Ingolfr Arnarson. Ce dernier nommera également l’archipel des Vestmannaeyjar, lieu où il exécutera les esclaves irlandais ayant assassiné son proche ami Hjorleifur Hrdmarsson. Avant la découverte de l’Islande, l’Irlande était la terre connue la plus à l’ouest du monde. Le nom Vestmannaeyjar signifie donc naturellement « l’île des hommes de l’ouest ».

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCESSIBILITÉ     65/100

La ville de Reykjavik est la porte d’entrée principale du pays. L’arrivée se fait généralement par l’aéroport international de Keflavik à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Un aéroport domestique existe également à Reykjavik et dessert le reste de l’île. Les compagnies de bus sont toutes basées dans la ville principale et vous pourrez vous rendre partout en Islande depuis sa station de bus.

Par la route : www.re.is/iceland-on-your-own – Bus Reykjavik Excursions (Anglais)

Le moyen le plus facile pour visiter l’Islande est la location d’un véhicule afin de pouvoir explorer librement le pays. Nous recommandons un véhicule tout-terrain permettant d’accéder à l’intégralité des pistes du pays. La compagnie de bus de « Reykjavik Excursions » est la plus utilisée par les voyageurs pour visiter l’Islande sans véhicule. Cette dernière dessert de nombreux sites touristiques et propose des arrêts de longueurs différentes à certains points isolés. Renseignez vous sur leur site internet en fonction des destinations qui vous font envie.

Par les airs : www.wowair.fr – Wow Air

La compagnie aérienne Wow Air est la plus économique pour rallier l’Islande depuis Paris. Vous pouvez également consulter Icelandair pour d’autres vols internationaux et Eagle Air Iceland pour des trajets domestiques.

ACTIVITÉS      55/100

Aa capitale intramuros regorge d’activités comme la visite de nombreux monuments, l’exploration du port ou les enseignes des magasins de design, des bars et des restaurants qui émaillent la ville. Mais c’est aussi depuis Reykjavik que l’on peut réserver la majeure partie des tours et autres activités pour le reste du pays. Quelles que soient vos envies, vous trouverez quoi faire depuis l’office de tourisme en plein centre de la capitale.

Hallgrimskirkja : www.hallgrimskirkja.is – Cathédrale iconique.

Immense édifice en béton reprenant les formes des colonnes de basalte, cette magnifique cathédrale est visible depuis presque toute la ville. Son clocher est accessible et la vue sur la baie y est très belle. Mention spéciale à l’orge particulièrement imposant à l’entrée.

Harpa : Auditorium flambant neuf.

Les volumes géométriques irréguliers de ce nouveau bâtiment sont recouverts d’une seconde peau en verre rappelant les écailles d’un poisson. Profitez de la meilleure programmation du pays ou savourez un repas dans l’un des restaurants en son sein.

Vieux port : Bateaux de pêche.

Profitez de l’ambiance toujours active de l’ancien port industriel en pleine reconversion. De bons restaurants se trouvent sur les abords de la marina.

Lac de Tjornin : Un lac en centre ville.

Agréable et propice à la promenade, ce lac jouxte le centre ville et offre de belles vues sur les bâtiment alentours. La rive sud est bordée de sculptures et le nouvel hôtel de ville fait de béton est désormais à proximité.

Althingi : Parlement moderne

Si le premier parlement européen à voir le jour au Xème siècle est bien né à Thingvellir en Islande, il a depuis été déplacé dans ce bâtiment de la capitale pour plus de commodité.

Musée des sagas : www.sagamuseum.is – Histoire nationale romancée (Anglais).

Saga est le nom donné aux contes islandais au sujet de personnages charismatiques ayant existé. Bien souvent ces récits sont largement romancés mais leur force est de transcrire l’état d’esprit d’une époque plus que d’être parfaitement historique. Ce musée fait la part belle à ces histoires en leur joignant des statues d’un réalisme intéressant.

Musée maritime : www.maritimemuseum.is/english/home – Histoire de la pêche (Anglais).

Ce musée plutôt impressionnant retrace l’histoire de la pêche islandaise et son influence sur l’économie du pays. Nous vous conseillons le café au pied du musée pour profiter de la vue sur le port.

Musée national : Objets historiques.

Ce grand musée sur plusieurs niveaux permet d’avoir une idée des conditions de vie des premiers colons islandais. Toutes les époques jusqu’à nos jours sont représentées mais la majorité des pièces traitent de l’époque de la colonisation.

Galerie nationale : Peinture islandaise.

Si la peinture locale vous intéresse, n’hésitez pas à visiter la plus grande galerie du pays. Vous pourrez admirer les représentations du peuple caché (trolls, elfes et gnomes) dans des paysages islandais. Le musée expose également un Picasso et plusieurs Munch.

Solfar : Sculpture poétique.

Parmi les nombreuses sculptures de la ville, celle-ci représente un drakkar symbolisant la course du soleil. Située au bord de l’eau sur la promenade du fjord, elle est particulièrement photogénique.

Jardin botanique : www.grasagardur.is – Flore citadine (Anglais).

Pour pouvoir admirer près des 5 000 espèces de plantes capables de survivre à l’année en Islande, rendez vous au jardin botanique de la ville. De nombreux oiseaux sont également visibles sur place.

Seltjarnarnes : Cap occidental.

Ce cap à faible distance de la ville est un lieu froid et venteux doté d’un magnifique phare sur une île désormais inaccessible à marrée haute. Le golf tout près est entouré d’eau où des phoques nagent parfois.

Promenades à pied : www.hauntedwalk.is – La marche hantée (Anglais).

De nombreuses promenades à pied sont proposées par l’office du tourisme. Une des plus intéressantes est sûrement la Haunted Walk qui propose de revisiter l’histoire sous le spectre de ses histoires les plus terrifiantes.

Promenades à vélo : www.icelandbike.com – Visiter la ville à vélo (Anglais).

Pour profiter des nombreuses pistes cyclables, il est possible de louer un vélo à l’agence mentionnée comme à beaucoup d’autres. Cette dernière propose également des visites guidées de la capitale à coup de pédales.

Observation des baleines : www.elding.is – Rencontrez ces géants marins (Anglais).

Depuis le vieux port, plusieurs sociétés proposent de vous emmener voir différentes espèces de baleines à proximité de la ville. L’été est indéniablement le meilleur moment pour avoir la chance d’apercevoir ces énormes mammifères marins. La compagnie que nous vous proposons est la plus active pour limiter les émissions de ses bateaux.

Circuits équestres : www.laxnes.is – Ballade sur un cheval islandais (Anglais).

Beaux et vigoureux, les chevaux islandais sont connus pour leur résistance au climat glacial du pays. De nombreuses fermes proposent des circuits à cheval et nous vous en conseillons une à titre indicatif. Les ballades sur la plage sont rares mais fabuleuses.

Snorkeling & plongée : www.scuba.is – Découvrez la faille de Silfra (Anglais).

La plongée en Islande peut paraitre une drôle d’idée mais la visibilité incroyable de la faille de Silfra proche de Thingvellir mérite le détour. La plupart des agences de plongée partent de la capitale. Scuba Iceland propose des groupes de taille modeste.

Ballade en motoneige : www.mountaineers.is – Glissez sur un glacier (Anglais).

Si essayer la motoneige vous fait envie, une des agences les plus connues qui propose cette activité se nomme Mountaineers of Iceland. Soyez conscient qu’il s’agit d’une ballade en file indienne à vitesse réduite et que le prix est élevé.

Randonnée & escalade sur glacier : www.mountainguides.is – Ballade sur glace en crampons (Anglais).

Encore une fois, nombreuses sont les compagnies qui proposent ce type d’excursion. La plus investie est sans doute Icelandic Mountain guides qui offre des visites guidées de glaciers comme le Skaftafell. Prendre des piolets et s’initier à l’escalade sur glace est également possible.

Exploration des tunnels de lave : www.insidethevolcano.com – Spéléologie basaltique (Anglais).

Vous pouvez visiter des tunnels de lave et admirer leurs couleurs étonnantes grâce à de nombreuses agences. Seul Inside The Volcano vous propose de rentrer dans la chambre magmatique d’un volcan éteint. Les prix sont élevés mais l’expérience est unique.

Ballade en traineaux à chiens : www.extremeiceland.is/fr/visites-activites/chien-de-traineau – Rêve d’enfant (Anglais).

Au départ de Reykjavik, partez pour une ballade en chiens de traineau sur un des glaciers du sud de l’Islande. Extreme Iceland est, à notre connaissance, la seule compagnie à proposer ce service.

Cirucits en bus : www.re.is – L’Islande sans voiture (Anglais).

Cette compagnie couvre les principales destinations touristiques du pays avec son réseau de bus. Reykjavik Excursions propose également des tours organisés d’un ou plusieurs jours qui regroupent de nombreuses choses à voir.

Cirucits en 4×4 : www.mountaineers.is – L’Islande en voiture 4×4 guidé (Anglais).

La compagnie Mountaineers of Iceland propose des services similaires à ceux de Reykjavik Excursions concernant les tours à la journée mais avec un 4×4 comme moyen de transport.

Restaurant recommandé : Snaps

Particulièrement prisé des islandais, ce restaurant offre une cuisine délicieuse à des prix corrects dans une ambiance conviviale. N’oubliez pas de réserver sous peine d’attendre un bon moment au bar en sous sol pour qu’une table se libère.

Bar recommandé : Micro Bar

Connu pour ses bières venant de microbrasseries locales, le Micro Bar est une étape indispensable pour un bon vendredi soir à Reykjavik. Durant l’happy hour, la carte propose des prix très attractifs.

TARIFS      50/100

Paradoxalement, Reykjavik est une des villes les moins chères du pays. Le pays étant fortement dépendant des importations, la majorité d’entre elles se font via la capitale et c’est donc là que se trouvent les produits de consommation courante les moins chers. Pour l’hébergement, l’activité touristique bouillonnante du pays assure une certaine mise en concurrence des différents établissements de la ville et donc un certain contrôle sur les tarifs. L’inflation est toutefois bien présente et même si la capitale n’est pas l’endroit le plus cher du pays, voyager en Islande reste onéreux.

HÉBERGEMENT     55/100

Concernant les hébergement, Reykjavik offre la plus grande diversité du pays. Cela dit, il est bon de savoir que la majorité des établissements de la capitale sont situés à proximité du centre et non pas dans la nature comme c’est souvent le cas en Islande. Cela dit, l’intérêt de visiter la ville est largement lié à son centre bouillonnant.

Hébergement petit budget : www.reykjavikcampsite.is – Camping proche du centre.

Situé à proximité du centre et juste à côté des bains publics de la ville, ce site de camping est agréable et économique. Sans aucun doute le meilleur choix pour passer une nuit en tente dans la région de la capitale.

Hébergement rapport qualité prix : www.captainreykjavik.is – Captain Reykjavik Guesthouse

Avec seulement 9 chambres, la petite pension de Captain Reykjavik est un lieu agréable et propre aux propriétaires charmants. Dormez à proximité du centre ville sans vous ruiner et dans un cadre confortable.

Hébergement luxueux : www.blackpearlreykjavik.com – Black Pearl Reykjavik

Cet établissement propose des appartements de tailles différentes qui possèdent tous un gout prononcé pour l’élégance. Le service est excellent et vous ne pourrez qu’apprécier la décoration soignée.

FRÉQUENTATION      60/100

La capitale islandaise connait un véritable bouillonnement touristique durant les mois estivaux car la majorité des visiteurs profitent de l’ambiance détendue de la ville pour organiser leur voyage. Cependant, la forte concentration en visiteurs se combine plutôt bien avec la motivation estivale des habitants qui profitent des mois chauds et ensoleillés d’été pour s’adonner à de nombreuses activités. En journée comme en soirée, vous aurez donc de grandes chances de trouver une ambiance enjouée et dynamique dans de nombreux lieux de fête. La passion des islandais pour la musique live ne gâche certainement pas cette réalité.

Meilleure saison :

Le climat du pays est emprunt de dualité. Seules deux saisons sont véritablement discernables. L’hiver est particulièrement rigoureux faisant la part belle au froid et à l’obscurité. L’été en revanche est plus doux et la lumière du jour semble ne plus en finir. S’il est préférable de visiter l’Islande entre Mai et Septembre, garder en tête que le climat islandais peut changer très vite et la neige s’inviter même au plus fort de l’été. Prévoyez donc toujours des vêtements chauds et imperméables pur passer un bon séjour. Pour toute autre information sur le climat, référez vous à la page sur l’ Islande et aux graphiques météorologiques associés.

AUTHENTICITÉ      60/100

Après s’être magnifiquement relevé de la crise économique de 2008, l’Islande se concentre sur le développement touristique qui a suivi. Même si la hausse des prix en est une conséquence désagréable, la bienveillance que portent les habitants envers les visiteurs est palpable. Reykjavik cristallise cette volonté de s’ouvrir au monde et de faire profiter le voyageur de la culture locale. Vous n’aurez pas de mal à trouver le véritable cœur de la vie insulaire dans cette ville bouillonnante mais détendue, perdue au confins septentrionaux du globe.

ITINÉRAIRE

QUE FAIRE AUX ALENTOURS

Reykjavik : La baie des fumées
Passage obligatoire pour tout visiteur de passage en Islande, la capitale la plus septentrionale du globe ne risque pas de vous décevoir. Profitez de ses rues larges et dégagées aux façades colorées, de ses musées passionnants ou de sa vie nocturne trépidante pour en être convaincu. Reykjavik est également le meilleur endroit pour organiser des visites guidées ou rencontrer les habitants de l'île de glace.
Accessibilité85%
Activités65%
Tarifs55%
Hébergement60%
Fréquentation50%
Authenticité60%
POUR
  • La cathédrale
  • La musique live
  • Les maisons colorées
CONTRE
  • L'inflation
  • Devoir repartir
  • Les nuits hivernales
63%Note Finale
Note des lecteurs: (0 Votes)
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge