Plus proche de la capitale que le cercle d’or, la péninsule de Reykjanes est principalement connue pour les sources géothermales du Blue Lagoon. Mais est-ce vraiment le seul attrait cette belle région ?

CARTE DES LIEUX

SOMMAIRE

CARNET DE VOYAGE
UN SECRET MAL GARDÉ

BON À SAVOIR
LE LAGON BLEU

INFORMATIONS PRATIQUES
ACCESSIBILITÉ
ACTIVITÉS
TARIFS
HÉBERGEMENT
FRÉQUENTATION
AUTHENTICITÉ

ITINÉRAIRE
QUE FAIRE AUX ALENTOURS

CARNET DE VOYAGE

UN SECRET MAL GARDÉ

Comme de nombreux visiteurs, nous avions entendu parler des sources géothermales du « Blue Lagoon » avant même notre arrivée en Islande. Ses chaudes eaux laiteuses d’un bleu pâle étendues au milieu des champs de lave donnent immanquablement envie de s’y plonger. Pourtant, nous avons d’abord souhaité découvrir le reste de la péninsule de Reykjanes avant de savourer un repos bien mérité. À notre grande surprise, nombreux sont les lieux d’intérêt dans cette région située juste à l’ouest de Reykjavik et relativement délaissée par les visiteurs en comparaison au cercle d’or.

« À notre grande surprise, nombreux sont les lieux d’intérêt dans cette région située juste à l’ouest de Reykjavik et relativement délaissée par les visiteurs en comparaison au cercle d’or. »

Littéralement gagnée sur le mer par la lave, Reykjanes est une incroyable étendue de terre basaltique coupante et inhospitalière. Mais l’activité volcanique qui a formé ce lieu est toujours en action par endroit ce qui permet d’observer d’impressionnants phénomènes géothermiques. Piscines de boue bouillonnante et larges fumerolles de souffre sont donc accessibles à deux pas de la capitale. Entourée par la mer, la croute basaltique de la péninsule de Reykjanes offre également d’interminables falaises aux tons multicolores où nichent des milliers d’oiseaux. Autant de splendeurs facilement accessibles qui sont pourtant inconnues de nombreux visiteurs.

BON À SAVOIR

LE LAGON BLEU

Parmi les sites les plus visités d’Islande, le « Blue Lagoon » tire son eau de la source géothermique de Svartsengi. Grâce à un forage profond de 2 kilomètres environ, l’eau riche en silice est extraite à une pression de 2 bars et à une température de 240°C. Ensuite, une centrale dernier cri transforme cette source d’énergie tellurique en électricité ainsi qu’en chauffage pour la capitale. Une partie de l’eau est enfin déviée vers le bassin artificiel du « Blue Lagoon » pour permettre aux baigneurs de profiter de son agréable température et de ses bienfaits thérapeutiques.

« Une partie de l’eau est enfin déviée vers le bassin artificiel du « Blue Lagoon » pour permettre aux baigneurs de profiter de son agréable température et de ses bienfaits thérapeutiques. »

Connue pour aider à soigner certaines maladies de peau bénignes, l’eau salée du « Blue Lagoon » tire sa couleur d’une forte concentration en algues microscopiques bleu-vert. Ces micro-organismes plus proches des bactéries que des algues sont également partiellement responsables de l’imperméabilisation du fond de bassin. Afin de permettre à l’eau de s’évacuer à travers le sol, de nouveaux bassins de décantation doivent donc régulièrement être creusés dans la lave. L’exploitation touristique du « Blue Lagoon » ne se fait donc pas sans impact écologique.

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCESSIBILITÉ     65/100

La péninsule de Reykjanes est située à faible distance de la capitale du pays mais les bus visitant les sites touristiques sont rares. Cela renforce sûrement la faible fréquentation de la région mais cela signifie également que la location d’un véhicule est quasiment indispensable pour en découvrir tous les secrets. N’hésitez pas à envisager cette solution si vous comptez y passer plusieurs jours. Des excursions à la journée depuis Reykjavik sont également possibles.

Par la route : www.re.is/iceland-on-your-own – Bus Reykjavik Excursions (Anglais)

Le seul endroit de la péninsule de Reykjanes desservi par les bus de « Reykjavik Excursions » n’est autre que le Blue Lagoon. Situé à une cinquantaine de kilomètres de la plus grande ville du pays, les trajets sont quotidiens et nombreux. Pour visiter d’autres endroits moins connus, vous devrez avoir recours à un tour ou à la location d’un véhicule.

ACTIVITÉS     55/100

En plus du fameux « Blue Lagoon » qui fait la popularité de la région, la péninsule de Reykjanes possède de nombreux autres attraits. Depuis les champs de lave impressionnants que la route traverse en lacets jusqu’aux falaises nidificatrices, voici les principales activités de la région. Pour être visitées, la plupart nécessite un véhicule individuel car les transports en commun ne desservent pas très bien la zone. Des tours à la journée depuis Reykjavik sont également envisageables.

Vikingaheimar : www.vikingaheimar.is – Musée du monde viking.

Exposés dans un beau bâtiment, les trésors du Vikingaheimar retracent l’histoire et la culture viking. La pièce principale est la reconstitution d’un magnifique drakkar de plus de vingt mètres qui a rallié New York pour célébrer le millénaire de la traversée historique de Leif le Chanceux.

Cap de Gradskagi : Vue sur le volcan.

Par temps clair, la vue sur le volcan Snaefells est absolument splendide. Le camping gratuit à proximité est plutôt appréciable également. Les deux phares rajoutent à l’atmosphère maritime de ce lieu déjà encadré par l’eau.

Hvalnes : Église ancienne.

Au centre de la côte ouest, dans le hameau de Hvalnes, se dresse un petite église reculée qui possède un charme certain. La côte est également magnifique dans la région et offre des vues superbes sur le soleil couchant.

Musée de la géothermie : www.powerplantearth.is – Power Planet Earth

Cette intéressante exposition située dans une des usines futuristes de la région explique la provenance de l’énergie géothermique locale ainsi que les moyens mis en œuvre pour l’exploiter.

Valahnukur : Falaises austères

Dotée d’un point de vue en altitude sur les falaises et les îles au large, la région de Valahnukur est parfaitement somptueuse. Triste histoire, ce serait là que le dernier grand pingouin aurait été tué. Au loin, l’île d’Eldey abriterai une des plus grandes colonies de fous de Bassan au monde.

Gunnuhver : Zone géothermique.

Proche des usines géothermiques, cette zone volcanique toute aussi active est particulièrement spectaculaire et colorée. Le lieu tient son nom de la légende selon laquelle la sorcière Gunnuh aurait été ébouillantée ici.

Blue Lagoon : Une merveille dénaturée.

Difficile d’apprécier l’expérience que propose actuellement le Blue Lagoon. La taille réduite du bassin par rapport au nombre grandissant de visiteurs rend l’expérience peu relaxante et nous n’avons pu être aveugle aux incitations commerciales pour leur nouvelle ligne de produits de soin. Certes l’eau du lagon est magnifique et délicieuse, le tout dans un cadre de rêve mais la gestion actuelle laisse largement à désirer. Une alternative possible est d’envisager une nuit au Blue Lagoon Clinic Hotel qui possède un petit lagon privé.

Krysurvikurberg : Falaises colorées.

Magnifiques à-pics colorés de teintes ocres, les falaises de Krysurvikurberg sont situées au bout d’une courte piste en assez mauvais état. Le nombre d’oiseaux ayant élu domicile à cet endroit est tout bonnement incroyable.

Seltún : Phénomènes géothermiques.

Moins impressionnants que la zone de Gunnuhver, les bains de boue bouillonnante et les fumeroles de souffre de Seltún méritent tout de même le détour. Si vous envisagez de vous y rendre, faites attention où vous mettez les pieds car le sol est instable en dehors des sentiers.

Kleifarvatn : Lac au monstre.

Profond lac entouré de reliefs montagneux au centre de la péninsule de Reykjanes, Kleifarvatn est censé habiter un montre marin en forme de ver. Malgré sa taille supposée gigantesque, rares sont ses apparitions même si des témoignages plus ou moins fiables entretiennent le mythe.

Tour organisé : Guide to Iceland (Français)

Si vous souhaitez passer par un tour organisé pour vous rendre au Blue Lagoon, Guide to Iceland propose des services plus que correctes et vous rembourse la différence si vous trouvez moins cher ailleurs.

TARIFS     50/100

Les prix pratiqués dans l’ensemble de la péninsule de Reykjanes sont cohérents avec la moyenne nationale hors des lieux touristiques qui restent néanmoins relativement élevés. Malheureusement, le « Blue Lagoon » fait exception avec un droit d’entrée exorbitant pour une expérience somme toute agréable mais partagée avec une foule innombrable d’autres visiteurs. Les agrandissements en cours devraient améliorer la situation mais nous ne pouvons pas conseiller cette expérience en l’état actuel des choses. Surtout si vous avez la possibilité de vous rendre dans d’autres bains de grande qualité comme ceux de Myvatn par exemple. Une autre alternative existe grâce au confortable lagon privé du « Blue Lagoon Clinic Hotel » détaillé dans la partie hébergement.

HÉBERGEMENT      65/100

La proximité avec Reykjavik permet aux visiteurs du cercle d’or de choisir parmi une grande diversité d’hébergements. Si il est possible de visiter les sites principaux en une journée depuis la capitale en y conservant sa chambre d’hôtel, voilà quelques options plébiscitées sur la route. En plus de rallonger l’expérience, ces options vous permettront d’envisager de sortir des sentiers battus et de partir à l’aventure. Prudence cependant car s’éloigner des sites principaux requiert souvent un véhicule adapté du fait de la route qui est parfois mauvaise.

Hébergement petit budget : www.alex.is/guesthouse – Alex Guesthouse

Situé sur le chemin du « Flybus » entre la capitale et l’aéroport, Alex Guesthouse offre l’option la plus économique pour dormir en chambre avant de prendre l’avion. Un transport privé est inclus dans le prix de la chambre et ce quel que soit l’horaire de votre avion.

Hébergement rapport qualité prix : www.hotelberg.is – Hôtel Berg

Au nord-est de l’aéroport de Keflavik, l’Hôtel Berg est un des meilleurs hébergements de la région. Situé au bord de l’eau à côté d’un petit port pittoresque, cet établissement est un bon point de départ pour visiter la péninsule de Reykjanes ou gérer ses déplacements aériens.

Hébergement luxueux : www.bluelagoon.com/blue-lagoon-spa/accommodation – Blue Lagoon Clinic Hotel

D’abord, soyez sûr que les chambres sont très agréables avec des vues imprenables sur le champ de lave recouvert de mousse. Les petit déjeuners buffet sont copieux et la salle de sport est des plus agréables. Mais le véritable avantage de cet hôtel est d’avoir un petit lagon privé identique en nature à celui du « Blue Lagoon » dont l’utilisation est gratuite et illimitée pour les clients de l’établissement. En prenant une des chambres du Blue Lagoon Clini Hotel, vous économisez donc les onéreuses entrées au Blue Lagoon et profitez d’une expérience plus personnelle et au combien plus relaxante.

FRÉQUENTATION      60/100

La péninsule de Reykjanes est peu fréquentée par rapport au cercle d’or malgré sa plus grande proximité. Cela-dit, les sites d’intérêt de la pointe ouest sont moins impressionnants que ceux de la boucle est. Mais pour visiter la nature sauvage islandaise à proximité de la capitale en évitant les foules, il s’agit d’une bonne option. Encore une fois, le « Blue Lagoon » fait exception : grâce au service de navette qui relie quotidiennement la source géothermale à la capitale, le nombre de visiteurs y est gigantesque. Du fait de la taille modeste des installations, la proximité y est actuellement importante et il est difficile de profiter du potentiel relaxant du lieu.

Meilleure saison :

Le climat du pays est emprunt de dualité. Seules deux saisons sont véritablement discernables. L’hiver est particulièrement rigoureux faisant la part belle au froid et à l’obscurité. L’été en revanche est plus doux et la lumière du jour semble ne plus en finir. S’il est préférable de visiter l’Islande entre Mai et Septembre, garder en tête que le climat islandais peut changer très vite et la neige s’inviter même au plus fort de l’été. Prévoyez donc toujours des vêtements chauds et imperméables pur passer un bon séjour. Pour toute autre information sur le climat, référez vous à la page sur l’ Islande et aux graphiques météorologiques associés.

AUTHENTICITÉ     60/100

Avec sa très forte fréquentation et dans l’attente des agrandissements prévus, le bassin artificiel du « Blue Lagoon » offre une expérience bien peu authentique. S’y rendre n’est recommandé que si la foule ne vous dérange pas et si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre dans d’autres bains comme ceux de Myvatn. En revanche, le reste de la péninsule de Reykjanes est particulièrement agréable sans rien offrir de vraiment unique. Pour une petite visite depuis Reykjavik, il s’agit d’une option tout à fait agréable qui peut même s’étaler sur quelques jours.

ITINÉRAIRE

QUE FAIRE AUX ALENTOURS

Mots clés utilisés pour trouver cet article :

  • ISLANDE IMPACT ÉCOLOGIQUE TOURISTIQUE
Reykjanes : Péninsule de lave
Connue principalement pour les bassins géothermiques du Blue Lagoon, la péninsule de Reykjanes a pourtant bien d'autres paysages à offrir. Entre champs de lave et falaises basaltiques multicolores, la région se démarque par une grande proximité avec la capitale mais une fréquentation relativement faible. Malheureusement, le Blue Lagoon est actuellement surpeuplé et les tarifs pratiqués sont incompréhensibles.
Accessibilité65%
Activités55%
Tarifs50%
Hébergement65%
Fréquentation60%
Authenticité60%
POUR
  • Le phare de Valahnukur
  • La faible fréquentation
  • Le Blue Lagoon Clinic Hotel
CONTRE
  • L'impact du Blue Lagoon
  • Le prix du Blue Lagoon
  • Le monde au Blue Lagoon
59%Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)
59%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge