Peu visitée malgré sa proximité avec la route principale, la Rainbow Valley Conservation Reserve offre un paysage unique. Traces visibles d’un ancien passé, comment expliquer ces formations surprenantes ?

CARTE DES LIEUX

SOMMAIRE

CARNET DE VOYAGE
LA CHANCE DE CEUX QUI N’ATTENDENT RIEN

BON À SAVOIR
DE L’EAU ET DU TEMPS

INFORMATIONS PRATIQUES
ACCESSIBILITÉ
ACTIVITÉS
TARIFS
HÉBERGEMENT
FRÉQUENTATION
AUTHENTICITÉ

ITINÉRAIRE
QUE FAIRE AUX ALENTOURS

CARNET DE VOYAGE

    LA CHANCE DE CEUX QUI N’ATTENDENT RIEN   

La route du désert n’avait pas vraiment changée durant notre halte au pied du grand rocher rouge. Droite, aride et monotone, l’asphalte brûlant a tout de même fini par céder la place à la terre ocre du bush après un embranchement appréhendé prudemment. Le sol sec et dur nous a rapidement rassuré même si le crénelage de la piste rend tous les trajets pénibles. Heureusement, nous n’allions pas loin, à peine une vingtaine de kilomètres sans déplorer le moindre ensablement. A dire vrai, nous avions beau rouler, nous n’avions pas la sensation de nous rendre quelque part et encore moins l’impression que cela en vaudrait la peine. L’excitation provoquée en nous par Uluru et sa région venait de retomber et rien ne nous semblait plus digne d’intérêt sur le prochain millier de kilomètres.

« Un électrochoc de couleurs et de roches, droites vers le ciel, comme un fossile mis au jour par le souffle du temps. »

Mais pour le voyageur, la route a parfois une force incroyable : celle de pouvoir surprendre d’un simple claquement de doigt. Une rencontre, un évènement, un décor peuvent parfois vous toucher directement et sans crier gare. Tomber nez à nez, en plein milieu du désert, avec cette falaise aux somptueux dégradés d’ocre aura suffit à réveiller notre imaginaire. Un électrochoc de couleurs et de roches, droites vers le ciel, comme un fossile mis au jour par le souffle du temps. Devant ce magistral décor de fond, un large plateau d’argile craquelé par la chaleur semble mettre en scène nos rêves de cultures oubliées. Personne, presque rien à faire sinon contempler et repartir, plus léger d’un détour comme on en voudrait tant.

BON À SAVOIR

    DE L’EAU ET DU TEMPS   

Le bush australien n’a pas toujours été un lieu aride et inhospitalier. Durant l’histoire de notre planète, de fortes précipitations ont balayé cette surface. La Rainbow Valley Conservation Reserve est une région plutôt argileuse très sujette à l’érosion. Le site présente d’ailleurs toujours un grand bassin d’argile solidifié au pied de la falaise. Alors que l’ensemble du plateau s’érodait durant plusieurs milliers d’années, une arrête rocheuse plus solide a lentement émergé de l’argile centimètres par centimètres.

« Les différentes teintes allant du blanc crème au bordeaux sombre dépendent simplement de la teneur en fer des différentes strates de grès. »

Puis les orages se sont espacés et le procédé s’est ralenti mais une magnifique crête de grès multicolore a subsisté. Les différentes teintes allant du blanc crème au bordeaux sombre dépendent simplement de la teneur en fer des différentes strates de grès. Plus cette dernière est forte, plus la couleur de la rouille est prononcée et plus la roche est dure. On constate d’ailleurs que la moitié haute de la falaise est en fait un filon de minerai de fer mis a jour par le temps. Les couches basses, plus claires, sont moins solides et continuent leur érosion à un rythme plus rapide. Ce phénomène est particulièrement visible sur la formation en champignon visible sur le site.

« Dans la culture aborigène, la grande crête arc-en-ciel est connue sous le nom de Wurre et représente un lieu sacré indispensable à la survie. »

Le bassin d’argile étant plus étanche que le reste des sols, ses contours sont dotés de plus de végétation que le reste de la plaine. Et comme pour Uluru  mais à une moindre échelle, la présence d’eau permet aux êtres vivants de survivre aux sévères conditions climatiques. Dans la culture aborigène, la grande crête arc-en-ciel est connue sous le nom de « Wurre » et représente un lieu sacré indispensable à la survie grâce à ses nombreux trous d’eau. L’escalade en est donc interdite aussi bien par respect culturel qu’en prévention des sérieux risques d’éboulement.

INFORMATIONS PRATIQUES

    ACCESSIBILITÉ            15/100   

La Rainbow Valley Conservation Reserve est un lieu extrêmement reculé qui ne représente pas une destination en soit si vous n’empruntez pas la Stuart Highway qui traverse le pays du nord au sud. Pour les voyageurs arrivant en avion et souhaitant coupler cette visite avec celle d’Uluru ou de Kings Canyon, envisagez de séjourner une journée ou deux à Alice Springs. En louant une voiture depuis cette ville, vous limiterez les temps de trajet et pourrez facilement visiter le site avant de reprendre l’avion. Si vous empruntez la Stuart Highway avec votre propre véhicule, nous vous recommandons de faire le court détour jusqu’à la Rainbow Valley. L’embranchement de la route en terre se situe 75 km au sud d’Alice Spring vers l’est. La piste est longue de 44 km aller-retour et doit donc être prise au sérieux. Un 4×4 est recommandé mais, par temps sec, un véhicule traditionnel peut parvenir jusqu’à la réserve. Méfiez vous toutefois des conditions d’humidité et prévoyez des plaques ainsi qu’une pelle pour vous désensabler si nécessaire. Enfin, un téléphone satellite peut être d’une aide précieuse dans le désert surtout si la fiabilité de votre véhicule n’est pas établie.

    ACTIVITÉS            25/100   

Les activités possibles autour de la Rainbow Valley sont particulièrement limitées. Un simple sentier contournant le plateau d’argile permet de s’approcher de la falaise multicolore. C’est ce même chemin qui continue jusqu’à une formation insignifiante en forme de champignon. Formation qui permet toutefois d’apprécier la manière différente qu’a l’érosion d’attaquer la roche dure du chapeau et celle plus friable du pied. Les précautions d’usage en Australie s’appliquent particulièrement dans le désert et d’autant plus dans un lieu isolé comme celui-ci. S’équiper de chaussures fermés et d’un pantalon couvrant les chevilles est une assurance simple d’éviter les morsures de serpent et autres araignées.

Bien que cette marche soit la seule activité proprement dite, le site apporte une véritable sensation de fraîcheur pour un détour relativement court depuis la route principale. Enfin, en étant attentif et discret, vous aurez peut-être la chance d’observer un diable épineux. Ce reptile singulier parfaitement inoffensif se déplace lentement par courts mouvements saccadés pour simuler le mouvement d’une brindille poussée par le vent. Ce faisant, il se nourrit de fourmis à une vitesse incroyable et en quantité déraisonnable au vu de sa petite taille. Si vous n’avez pas la chance d’en apercevoir un, le centre des reptiles d’Alice Springs en possède plusieurs.

    TARIFS            95/100   

Les activités ne sont pas légion dans la Rainbow Valley Conservation Reserve et, comme son nom l’indique, il ne s’agit pas d’un parc national. Cette zone de préservation naturelle et culturelle n’est donc par sous l’égide des mêmes autorités. La gratuité de l’accès au lieu encourage largement la découverte du site.

    HÉBERGEMENT            40/100   

L’hébergement sur place est extrêmement limité mais a le mérite d’exister. Des aires de camping très sommaires autorisent de passer la nuit dans la réserve en échange d’une dizaine de dollars. Prévoyez tout ce dont vous aurez besoin car vous ne trouverez même pas l’eau courante. Toutefois, apprécier le coucher du soleil ou les premières lueurs matinales sur la falaise colorée est un spectacle que peu de gens ont vu.

    FRÉQUENTATION            85/100   

Le site n’est pas particulièrement réputé malgré sa beauté naturelle et sa relative proximité avec la route principale. Quasiment inaccessible pour les visiteurs prenant l’avion et souvent laissé de côté à cause de la piste en terre qui y mène, vous ne croiserez pas beaucoup de visiteurs. Même en période de vacances, le site ne sera pas surpeuplé et vous pourrez profiter pleinement du spectacle avec quelques australiens en vacances amateurs de grands espaces.

Meilleure saison :

Située au centre de l’Australie, la région de la Rainbow Valley peut être d’une chaleur écrasante en été. Pour l’hémisphère sud, les mois les plus chaud s’étendent de Novembre à Mars. La visite sera bien plus supportable entre Avril et Juillet qu’en plein mois de Janvier. Ne vous inquiétez pas, même en hiver les journées sont très agréables même si les nuits peuvent être fraîches. Entre Aout et Octobre, les températures restes tolérables mais les mouches peuvent être vraiment agaçantes. Prévoyez un filet sur un couvre chef pour vous protéger le visage. Notez enfin que lors des périodes les plus sèches le décret de « Total Fire Ban » interdit tout feux au sol sous peine d’amende. Un réchaud à gaz peut donc s’avérer utile si vous souhaitez y camper durant l’été.

    AUTHENTICITÉ            90/100   

Pour un site si peu connu, l’intérêt général est très agréablement surprenant. La Rainbow Valley est une très belle formation géologique qui inspire au voyageur des rêves de grands espaces. Important pour la culture aborigène, on peut déplorer le manque d’information à ce sujet, mais le caractère presque secret du lieu lui confère une atmosphère unique. Si vous traversez l’outback par la Stuart Highway n’hésitez pas à faire une halte bien méritée aux abords de ce lieu envoutant.

ITINÉRAIRE

    QUE FAIRE AUX ALENTOURS   

Rainbow Valley : Couleurs du désert
Formations géologiques magnifiques et avec peu de visiteurs, la Rainbow Valley vaut sans contestation le faible détour pour s'y rendre. Cependant, la piste peut parfois s'avérer difficile et la prudence est toujours de mise. Encore une fois, c'est l'isolement qui enchante ce lieu singulier.
Accessibilité15%
Activités25%
Tarifs95%
Hébergement40%
Fréquentation85%
Authenticité90%
POUR
  • Un lieu secret
  • Le tarif d'accès
  • La beauté du site
CONTRE
  • Pas d'informations culturelles
  • La piste en terre
  • Peu de circuits pédestres
58%Note Finale
Note des lecteurs: (0 Votes)
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

CommentLuv badge